×
Vue d'ensemble de la vie privée

Ce site utilise des cookies afin que nous puissions vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. Les informations sur les cookies sont stockées dans votre navigateur et remplissent des fonctions telles que vous reconnaître lorsque vous revenez sur notre site Web et aider notre équipe à comprendre les sections du site que vous trouvez les plus intéressantes et utiles.

Vous pouvez régler tous vos paramètres de cookies en naviguant sur les onglets sur le côté gauche.

Nom du cookie Acceptez
GDPR PRO - Règlement sur la protection des données générales - tout en 1 Ce module aide le site à devenir conforme à la norme GDPR en ajoutant les fonctionnalités conformes à la loi.

6 conseils pour mettre en place une activité de vente à emporter

Publié le : 16/11/2020 - Catégories : Blog

conseils mettre en place activite vae

Depuis des mois, les restaurateurs tentent tant bien que mal de sortir la tête de l’eau. Le secteur de la restauration tourne au ralenti et pousse de nombreux établissements à se réinventer. Comment ? En proposant une activité de vente à emporter

Aidée par la révolution numérique, la Vente à emporter (VAE) est aujourd’hui pour les restaurateurs l’unique façon de survivre à la crise. Autorisée par le gouvernement, cette nouvelle activité nécessite cependant une toute nouvelle organisation, parfois totalement inconnue pour certains établissements.

Alors, comment mettre en place une activité de vente à emporter ? Comment se lancer ? Pourquoi est-ce une solution incontournable ? Autant de questions auxquelles nous tentons de répondre dans cet article. 

Vente à emporter : 6 conseils pour mettre en place une activité de livraison de repas et VAE

#1 Sélectionner le meilleur packaging pour un service de vente à emporter optimal

La mise en place d’une activité de VAE suppose également de réfléchir aux emballages que vous allez offrir à vos clients. En effet, le contact physique avec votre clientèle étant quasi inexistant, il va falloir miser sur les emballages pour créer un lien avec votre public et le fidéliser. Pour cela, rien de tel que les packagings personnalisés. Ils sont un moyen efficace de glisser vos coordonnées à votre clientèle. Apposer sa marque, son message ou son logo sur les emballages permet de véhiculer intelligemment une image, marquer les esprits et capter les consommateurs.

Misez également sur la qualité de vos emballages. En effet, il serait dommage que vos plats si savoureux perdent toute leur fraîcheur en cours de route. Choisissez des contenants ingraissables et solides, qui résisteront au trajet, sans graisser ou brûler les doigts. Offrez des emballages pratiques, qui permettront de réchauffer un plat rapidement au micro-ondes. Vos clients apprécieront à coup sûr !

Enfin, mettez en avant votre engagement pour la planète et touchez les clients sensibles à cette cause, grâce à des contenants recyclables, biodégradables ou en matières recyclées. C’est aujourd’hui une nécessité, d’autant plus que cette nouvelle activité de vente à emporter pour les restaurants est source de déchets importants !

emballages personnalisés contact

Je consulte le catalogue

#2 Proposer un menu spécial VAE interactif

Si vous souhaitez mettre en place une activité de vente à emporter pour votre restaurant, vous devrez tout d’abord revoir votre carte. Inutile d’avoir un menu long de trois pages. Sélectionnez scrupuleusement vos plats en fonction de la demande et de votre organisation, et réduisez votre offre. Apportez de la fluidité à votre carte. Cela permettra aux clients de la consulter en ligne facilement et de la relayer aisément sur les réseaux sociaux. 

Votre carte doit donc être courte, claire, et doit également comporter quelques mentions obligatoires comme :

  • l’origine des viandes ; 
  • la présence d’allergènes tels que le lait, les œufs, le soja... 
  • la mention “boisson comprise”, ou “non comprise” ; 
  • la mention et le logo “fait-maison” si c’est le cas ; 
  • l’indication “produits congelés”, quand c’est nécessaire ; 
  • etc. 

#3 Travailler le référencement autour des mots clés "vente à emporter"

La présence sur le web était déjà primordiale avant la période de confinement, mais c’est devenu une nécessité depuis les débuts de la crise sanitaire. Vous devez donc être visible sur Google, et pour cela vous devez travailler votre référencement.

Un conseil : les mots-clés ! Identifiez des mots-clés pertinents, tels que “à emporter” “vente à emporter restaurant” ou encore “livraison”, que vous pourrez utiliser pour optimiser votre menu, renommer les photos de vos plats, ou encore répondre aux avis clients.

Pensez également à mettre à jour votre page Google My Business en indiquant que vous proposez désormais un service de vente à emporter et de livraison

#4 Choisir la solution numérique adéquate 

Pour mettre en place votre activité de vente à emporter et livraison, vous devrez également penser à la solution de “click and collect” que vous aimeriez posséder pour votre établissement. 

Sachez que de nombreuses startup à l’image de Pulp ou Tasty Cloud vous proposent leurs services et leurs solutions de commande et de paiement en ligne.

Les plateformes de livraison de type Marketplace, telles qu’Uber Eats ou encore Just Eat, vous proposent quant à elles un véritable partenariat, allant de leurs solutions numériques, à leur service de livraison et leur réseau de coursiers.

#5 Communiquer sur les réseaux sociaux 

Profitez de l’influence des réseaux sociaux pour informer vos clients, d’autant plus si votre cœur de cible se situe chez les moins de 35 ans. Votre présence sur Facebook et Instagram est indispensable. Soyez présent sur votre profil et détaillez vos nouveaux services au maximum. 

Vous pouvez par exemple publier sur les mesures sanitaires et les règles d’hygiène, en montrant qu’elles sont entièrement respectées dans votre établissement et que la livraison se déroule sans aucun contact physique. Cela rassurera sûrement le consommateur. Donnez-lui l’eau à la bouche avec la publication des photos de vos plats, de vos produits, ou encore de vos recettes. Multipliez les contenus et les publications et n’oubliez pas à chaque fois d’y insérer le lien dirigeant vers votre service de vente à emporter.

Les réseaux sociaux vous permettent également de mener une campagne de influencing. Les influenceurs ont des répercussions importantes sur le comportement des plus jeunes sur les réseaux sociaux. Collaborer avec eux pourrait donc être un bon moyen pour toucher vos potentiels clients. Enfin, n’oubliez pas les traditionnelles relations presse, qui peuvent également vous aider à améliorer votre présence et votre notoriété.

#6 Sensibiliser au respect des règles sanitaires

Cette sensibilisation passe tout d’abord par vos équipes. Formez chaque employé aux nouvelles mesures et aux différents gestes barrières. Soyez intraitable sur le nettoyage et la désinfection de votre cuisine.

La sensibilisation s’applique également avec votre clientèle. Sachez communiquer efficacement sur les mesures à respecter lors du retrait des commandes (pour la vente à emporter) ou lors de la livraison

Pour la VAE, affichez clairement vos consignes et prévoyez une zone de récupération pour les commandes qui sera régulièrement désinfectée. En ce qui concerne la livraison à domicile, assurez-vous que la procédure sans contact soit bien respectée par le coursier

emballages personnalisés contact

Je consulte le catalogue

Pourquoi la vente à emporter des restaurants est incontournable ? 

La transformation digitale : premier facteur du développement de la VAE

La vente à emporter restaurant ne se cantonne plus désormais aux chaînes de restauration rapide et autres fast food. Pourquoi ? Le développement exponentiel de la VAE dans le secteur de la restauration s’explique par l’essor d’Internet et des nouvelles technologies numériques

En effet, la digitalisation a permis la mise au point d’outils et de services qui ont facilité grandement la mise en place d’une activité de vente à emporter ou de vente à distance, avec notamment la multiplication des plateformes de livraison telles que Just Eat, Deliveroo, Uber Eats, Clickeat, et bien d’autres.

La vente à emporter est phénomène qui répond à la tendance actuelle 

La VAE répond également à la mutation sociologique que nous vivons et aux évolutions de consommation

Pour les 18-35 ans, tout se passe désormais sur le net et sur leur mobile. Manger rapidement, en groupe ou seul devant Netflix, sans avoir besoin de cuisiner, c’est facile. Il suffit de dégainer son smartphone, de choisir une appli et de faire son choix. 

Le développement de la vente à emporter et de la livraison n’est en fait que le reflet de l'évolution de notre mode de consommation

La crise sanitaire : l’accélérateur pour les restaurants à emporter 

La crise de la Covid-19, il faut bien le reconnaître, a bouleversé nos habitudes de consommation, et par conséquent, le paysage du secteur de la restauration. Gestes barrières, distanciation sociale, mesures restrictives… les restaurateurs ont dû s’adapter afin de ne pas sombrer. 

La vente à emporter restaurant constitue donc la solution idéale pour continuer à faire du chiffre, même lorsque les mesures sanitaires interdisent l’accueil du public

La VAE : une réponse aux enjeux économiques 

Enfin, la courbe tendancielle en hausse de la vente à emporter pour les restaurants s’explique également par des enjeux économiques pour les restaurateurs. 

Aujourd’hui, les établissements souhaitent se développer davantage en diminuant les coûts et les risques. Étendre une zone de chalandise ou des prestations implique un certain apport financier qui résulte de l’achat d’un nouveau local ou de mètres carrés supplémentaires. Avec la mise en place de la VAE, cet apport financier est nettement réduit. 

Avantages et inconvénients de la VAE pour le restaurateur 

Les avantages de la vente à emporter pour le restaurateur 

La mise en place d’une activité de VAE peut être bénéfique pour le restaurateur. Cela va lui permettre de gagner inévitablement en visibilité et d’augmenter sa zone de chalandise en s'affranchissant des barrières liées à l'emplacement. 

C'est donc l’occasion de générer du chiffre d’affaires supplémentaire grâce à une augmentation de la clientèle, sans pour autant investir dans un local plus grand ou une surface de vente plus conséquente. C’est d’ailleurs ce qui a favorisé l'émergence des dark kitchen et de leur cuisine virtuelle. 

Les limites de ce modèle

Mettre en place une activité de vente à emporter comporte également son lot de contraintes. Parmi elles, la nécessité d’améliorer à tout prix son référencement. Le restaurateur devra également vérifier qu’il détient les capacités de produire davantage. Sans oublier l’importance des emballages

En effet, la vente à emporter restaurant implique un approvisionnement en contenants spécifiques de très grande qualité, qui représente à long terme un certain coût. Enfin, la VAE ne s’improvise pas, et pour qu’elle soit une réussite, le restaurateur devra également opter pour une solution numérique performante et un service de livraison à la hauteur. Pour cela, il existe les plateformes de livraison, mais attention au montant de la commission qui est souvent élevé, au détriment de la marge du restaurateur. 



Demande accrue des consommateurs, révolution numérique, crise sanitaire… la mise en place d’une activité de vente à emporter apparaît aujourd'hui comme une évidence pour les restaurateurs. Une nouvelle tendance qui mérite réflexion, mais qui ne risque pas de s’inverser dans les années à venir.

Je prends contact avec votre équipe

Articles en relation