×

Vue d'ensemble de la vie privée

Ce site utilise des cookies afin que nous puissions vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. Les informations sur les cookies sont stockées dans votre navigateur et remplissent des fonctions telles que vous reconnaître lorsque vous revenez sur notre site Web et aider notre équipe à comprendre les sections du site que vous trouvez les plus intéressantes et utiles.

Vous pouvez régler tous vos paramètres de cookies en naviguant sur les onglets sur le côté gauche.

Nom du cookie Acceptez
GDPR PRO - Règlement sur la protection des données générales - tout en 1 Ce module aide le site à devenir conforme à la norme GDPR en ajoutant les fonctionnalités conformes à la loi.

Le menu en braille, bientôt obligatoire dans les restaurants ?

Publié le : 22/10/2015 - Catégories : Blog

Le Centre de Transcription En Braille de Toulouse (CTEB) et l'UMIH de la Haute-Garonne ont un projet ambitieux : traduire tous les menus des restaurants en braille afin de favoriser l'autonomie des personnes malvoyantes lorsqu'elles se rendent au restaurant. Une initiative ambitieuse sur la base du volontariat mais qui deviendra obligatoire dès 2016 avec la loi d'accesibilité.

Des menus en braille dans les restaurants

Des menus en braille en Midi-Pyrénées

Le menu en braille est un moyen comme un autre de favoriser l'accessibilité des restaurants aux personnes handicapées. La loi Handicap de 2005 sur l'accessibilité pour les personnes handicapées des lieux qui accueillent du public a été interprétée pour les handicapés moteurs mais n'a pas pris en compte d'autres types de handicaps comme les personnes aveugles ou malvoyantes. Une erreur qui devrait être réparée dans les mois à venir. La région Midi-Pyrénées est le moteur du projet et reste la principale concernée pour le moment mais d'autres pourraient suivre si l'essai est concluant.

Des menus en braille, quel impact pour les restaurateurs ?

La transcription des menus en braille est un nouveau défi pour les restaurateurs qui devront trouver des prestataires capables d'assurer la transcription et l'impression des menus en braille. Quelques centres de transcription en braille peuvent créer les menus mais si la demande devient forte, il sera judicieux de se tourner vers les associations locales pour les personnes malvoyantes qui pourront réaliser parfois même gratuitement les transcriptions. Une mesure qui reste contraignante pour les restaurateurs car des questions pratiques se posent : combien de menus en braille commander pour un restaurant, ou comment faire lorsque les plats de la carte changent régulièrement ?

Une alternative aux menus en braille : le menu sonore

Un restaurateur orléanais a trouvé une alternative intéressante au menu en braille pour les personnes malvoyantes. Freddy Zebib a constaté que certains clients malvoyants n'osaient pas demander qu'on leur lise le menu afin qu'ils puissent choisir un plat. Pour améliorer leur confort, il a donc créé la carte Kikoz. Le client peut grâce à elle écouter le menu qui a été enregistré au préalable. Simple et efficace, ce dispositif est une alternative intéressante aux menus en braille qui ont tout de même un inconvénient : toutes les personnes aveugles ou malvoyantes ne sont pas capables de lire le braille… La carte audio reviendrait moins cher aux restaurateurs que le menu en braille qui, lorsqu'il est réalisé par un professionnel, représente un coût non négligeable. Retrouver l'interview de Freddy Zerbib au sujet des menus sonores dans les restaurants :

Trader d'Images est n°1 de l'impression personnalisée pour restaurants, brasseries, hôtels, bars. Notre équipe de professionnels est spécialisée dans la communication CHR depuis plus de 20 ans. N'hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de votre projet.

Articles en relation

Partager ce contenu