Le menu en braille, bientôt obligatoire dans les restaurants ?

Oct 22, 2015 | 0 commentaires

Le Centre de Transcription En Braille de Toulouse (CTEB) et l’UMIH de la Haute-Garonne ont un projet ambitieux : traduire tous les menus des restaurants en braille afin de favoriser l’autonomie des personnes malvoyantes lorsqu’elles se rendent au restaurant. Une initiative ambitieuse sur la base du volontariat, mais qui deviendra obligatoire dès 2016 avec la loi d’accessibilité.

Des menus en braille dans les restaurants

Des menus en braille en Midi-Pyrénées

Le menu en braille est un moyen comme un autre de favoriser l’accessibilité des restaurants aux personnes handicapées. La loi Handicap de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées des lieux qui accueillent du public a été interprétée pour les handicapés moteurs, mais n’a pas pris en compte d’autres types de handicaps comme les personnes aveugles ou malvoyantes. Une erreur qui devrait être réparée dans les mois à venir. La région Midi-Pyrénées est le moteur du projet et reste la principale concernée pour le moment, mais d’autres pourraient suivre si l’essai est concluant.

Des menus en braille, quel impact pour les restaurateurs ?

La transcription des menus en braille est un nouveau défi pour les restaurateurs qui devront trouver des prestataires capables d’assurer la transcription et l’impression des menus en braille. Quelques centres de transcription en braille peuvent créer les menus, mais si la demande devient forte, il sera judicieux de se tourner vers les associations locales pour les personnes malvoyantes qui pourront réaliser parfois même gratuitement les transcriptions. Une mesure qui reste contraignante pour les restaurateurs, car des questions pratiques se posent : combien de menus en braille commander pour un restaurant, ou comment faire lorsque les plats de la carte changent régulièrement ?

Une alternative aux menus en braille : le menu sonore

Un restaurateur orléanais a trouvé une alternative intéressante au menu en braille pour les personnes malvoyantes. Freddy Zebib a constaté que certains clients malvoyants n’osaient pas demander qu’on leur lise le menu afin qu’ils puissent choisir un plat. Pour améliorer leur confort, il a donc créé la carte Kikoz. Le client peut grâce à elle écouter le menu qui a été enregistré au préalable. Simple et efficace, ce dispositif est une alternative intéressante aux menus en braille qui ont tout de même un inconvénient : toutes les personnes aveugles ou malvoyantes ne sont pas capables de lire le braille… La carte audio reviendrait moins cher aux restaurateurs que le menu en braille qui, lorsqu’il est réalisé par un professionnel, représente un coût non négligeable.

Marketing food truck : Comment rentabiliser mon camion-restaurant ?

Marketing food truck : Comment rentabiliser mon camion-restaurant ?

Le marché du food fruck est en pleine croissance en France et dans le monde, relancé notamment par l’impact de la crise sanitaire sur le secteur de la restauration. Mais si l’ouverture de ces restaurants mobiles nécessite effectivement un faible investissement,...

Comment attirer la clientèle dans un bar ?

Comment attirer la clientèle dans un bar ?

Toujours plus de clients, une notoriété au top et un bouche-à-oreille qui fonctionne ? Tels sont les souhaits de nombreux propriétaires de bar. Mais, la réalité est parfois tout autre. Il s’agit d’un secteur très concurrentiel qui de plus a subi de plein fouet les...

Prenez une longueur d’avance.

Recevez chaque mois des produits et astuces exclusives pour vous démarquer de la concurrence, construire votre notoriété et fidéliser votre clientèle. Pas de spam, c’est promis.

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Contact

Posez-nous vos questions, nous lisons tous les messages et nous efforçons d'y répondre sous deux jours ouvrés.

Trader d'Images
36 rue de Lamirault
Marne-la-Vallée
77090 Collégien
France

Appelez-nous :
(+33) 01 48 82 44 12

Envoyez-nous un e-mail :
[email protected]

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.